Les actualités Socredit

SOCREDIT : VU DANS LA PRESSE

SOCREDIT : VU DANS LA PRESSE

Evènement 13/07/16

Retrouvez une nouvelle fois un article consacré au réseau SOCREDIT dans le magazine MANAGEMENT de juin 2016 !

SOCREDIT LEVE DES FONDS VIA SPARKUP

SOCREDIT LEVE DES FONDS VIA SPARKUP

Evènement 18/05/16

SOCREDIT FINANCING PEOPLE & SAPRKUP, ensemble pour cette première levée de fonds !

Saisissez, Simulez, Achetez ! le nouveau concept SOCREDIT qui va boulverser le monde du prêt immobilier !

Rendez vous sur  http://socredit.sparkup.fr pour en savoir plus

SOCREDIT : LA PRESSE EN PARLE

SOCREDIT : LA PRESSE EN PARLE

Economie 08/02/16

SOCREDIT, financing people : UN DEVELOPPEMENT EXPONENTIEL !

ARTICLE DISPONIBLE SUR DEMANDE OU SUR NOTRE PAGE FACEBOOK : SOCREDIT, financing people.

JOURNAL ENTREPRENDRE DOSSIER SPECIAL "INTERMEDIAIRE EN CREDIT" DECEMBRE 2015.

TRIPLE IMPLANTATION POUR SOCREDIT

TRIPLE IMPLANTATION POUR SOCREDIT

Evènement 22/09/15

SOCREDIT "UBERISE" LE COURTAGE FINANCIER !

L'activité est soutenue au sein de SOCREDIT, qui annonce l'arrivée de 3 nouveaux courtiers au sein de son Réseau.

Franck BEUCHER, propose dorénavant ses services dans le VAR, fort d'une grande expérience pour une enseigne concurrente, il a souhaité développer son activité via le concept novateur de SOCREDIT.

Nelly BRUEL, Courtier en Assurances, à Oullins (69) voulait accompagner ses clients dans la recherche des financements. SOCREDIT, a pu l'accompagner dans ce projet grace à sa mise en place rapide et son centre de Formation Partenaire. Elle vous accueille dorénavant dans son Crédit Store !

Joel SAUVAGE, Spécialitse en Immobilier, rejoint le Réseau SOCREDIT et propose ses services dans l'Hérault, après avoir acquis auprès du Centre de formation Partenaire de Socredit ses habilitations.

Téléchargez notre Application !

Téléchargez notre Application !

Evènement 04/11/14

L’appli SOCREDIT disponible sur l’App Store et Google Play

SoCrédit lance son application mobile. Disponible sur l’App Store et Google Play, celle-ci offre plusieurs fonctionnalités intéressantes pour les particuliers souhaitant financer un projet immobilier.

Outre une classique présentation de l’enseigne, l’application mobile SoCrédit permet également de situer les agences du réseau ou encore de se tenir informé des actualités en recevant des notifications push.

Sa réelle plus-value se trouve certainement dans son outil de prise de rendez-vous qui permet depuis son smartphone ou sa tablette de convenir d’une rencontre avec un courtier SoCrédit. Et le must pour préparer au mieux ce rendez-vous est d’utiliser le simulateur de crédit mis à disposition. A découvrir sur l’App Store ou Google Play. 

LE 1er CREDIT Store By SOCREDIT OUVRE SES PORTES

LE 1er CREDIT Store By SOCREDIT OUVRE SES PORTES

Evènement 27/06/14

SOCREDIT, poursuit son développement et ouvre son 1er CREDIT Store à Tremblay en France

SOCREDIT, vous accueille 6J/7J avec ou sans RDV dans un lieux unique. Le CREDIT Store, dans son univers interactif, permet aux clients d'effectuer leurs recherches de financement en toute simplicité, dans une ambiance zen & raffinée. Le CREDIT Store, partenaire des plus grandes institutions financières, assureurs et professionnels de l'immobilier, propose à ses clients une large gamme de produits et services liés à tous les projets de financement. Vous avez un projet ? N'hésitez pas et prenez contact avec le CREDIT Store au 01.49.63.17.46 ou par mail à : contact@socredit.fr.

Des prêts immobiliers sur 140 ans...

Des prêts immobiliers sur 140 ans...

Immobilier 01/06/13

Des prêts immobiliers sur 140 ans, c'est banal... en Suède Les ménages suédois disposant d'un apport important remboursent leurs emprunts immobiliers si lentement qu'ils prévoient de le faire en moyenne sur 140 ans. Mais ça énerve le FMI.

Souvent vanté, le modèle économique suédois peut aussi être critiqué. Cest  notamment le cas du marché immobilier local. Le Fonds monétaire international a  en effet déploré vendredi que les ménages suédois remboursent leurs  emprunts immobiliers si lentement qu'ils prévoient de le faire  en moyenne sur 140 ans. Soit près de trois fois plus fort que l'Espagne au plus haut  de sa bulle immobilière...

"La stabilité financière serait [...] renforcée par une réduction constante des échéanciers de remboursement - qui dépassent en moyenne  140 ans", a indiqué le FMI dans un communiqué à l'issue d'une mission  en Suède.

Des conditions réservées aux bons dossiers

Cette statistique avait été révélée en mars par un organisme gouvernemental,  l'Inspection du secteur financier. Elle porte sur des emprunts considérés comme  relativement sûrs, ceux où l'acheteur immobilier a eu un apport initial  égal ou supérieur à 25% de la valeur du bien et verse des  mensualités supérieures aux seuls intérêts.

D'après l'institution de Washington, le marché immobilier suédois est l'un  des principaux risques pour l'économie du pays, aux côtés de la crise en zone  euro.

"Avec une dette des ménages montée au-delà de 1,7 fois le revenu disponible,  une baisse soudaine et non négligeable des prix de l'immobilier pourrait avoir  un effet sur la consommation et les banques, faisant monter le chômage et encore  baisser l'inflation, et grimper le nombre de prêts non productifs et les coûts  de financement des banques", a souligné le FMI.

 

Immobilier : un nouveau plus bas historique pour les taux de crédit

Immobilier : un nouveau plus bas historique pour les taux de crédit

Taux et crédits 13/05/13

En avril, les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis en moyenne à 3,00%, soit un nouveau record qui se situe sept points de base sous le précédent établi en mars.

La baisse, encore et toujours. Les taux des prêts du secteur concurrentiel se  sont établis en moyenne à 3,00% le mois dernier (hors assurance et coût des  sûretés), soit un nouveau record qui se situe sept points de base sous le  précédent établi en mars. Sur un an, la baisse des taux atteint 0,82 point de  pourcentage. 

"La baisse des taux se poursuit, sous l'effet d'une diminution  exceptionnelle du coût des ressources et du maintien des taux de sinistralité  des emprunteurs à très bas niveau", souligne l'Observatoire Crédit  logement. 

"Elle s'appuie aussi sur la volonté des établissements de crédit de  soutenir l'activité de marchés en forte contraction, dans un climat de  concurrence que le renouveau saisonnier habituel de la demande ne fait que  renforcer", ajoute-t-il. 

 La nouvelle baisse des taux bénéficie autant au marché du neuf (2,98% en  avril contre 3,93% en février 2012, juste avant que la baisse des taux ne  débute), au marché de l'ancien (2,99% contre 3,97% en février 2012) et, dans une  moindre mesure, à celui des travaux (3,04% contre 3,93% en février 2012).   

 

La distribution de crédits immobiliers rebondit

La distribution de crédits immobiliers rebondit

Taux et crédits 06/03/13

La distribution de crédits immobiliers rebondit ! L'activité sur le marché des crédits immobiliers a légèrement rebondi en février en France par rapport à un mois de janvier en fort recul, à la faveur de taux qui restent historiquement bas, selon le tableau de bord mensuel de l'Observatoire Crédit logement/CSA publié mardi.

Le nombre de crédits accordés le mois dernier a progressé de 6,9% par rapport en janvier, mois marqué par une chute de 21,5% par rapport à décembre qui avait bénéficié, comme l'ensemble du dernier trimestre 2012, de la perspective de la fin du dispositif Scellier au 31 décembre et de la réalisation par anticipation d'accessions à la propriété avec le "PTZ+" (prêt à taux zéro réaménagé).

Sur les deux premiers mois de l'année, la production de crédits accuse un recul de 21,5% par rapport à la même période de 2012.

"Néanmoins, la chute de la production de crédits paraît terminée et le total des prêts accordés semble maintenant se stabiliser", souligne l'Observatoire Crédit logement/CSA.

Les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis en moyenne à 3,13% le mois dernier (hors assurance et coût des sûretés), soit un nouveau record qui se situe trois points de base sous le précédent établi en janvier. Sur un an, la baisse des taux atteint 0,82 point de pourcentage.

La baisse des taux de février a surtout profité au marché de l'ancien (3,08% contre 3,16% en janvier et 3,97% en février 2012), alors que les taux semblent aujourd'hui se stabiliser sur le marché du neuf (3,18% contre 3,93% en février 2012) et sur celui des travaux (3,20% contre 3,93% en février 2012).

"Par leur action sur les taux, les établissements de crédit s'efforcent toujours de soutenir l'activité de marchés en dépression", estime l'Observatoire.

Le Nouveau Prêt à Taux 0  % + est arrivé !

Le Nouveau Prêt à Taux 0 % + est arrivé !

Taux et crédits 01/01/13

La réforme du prêt à taux zéro (PTZ+) entre en vigueur au 1er janvier 2013. Elle vise à renforcer l'accession sociale à la propriété. Le dispositif existant a été modifié par le gouvernement pour permettre aux ménages ayant les revenus les plus faibles de bénéficier d'un différé de remboursement de 100 %.

Pour rappel, le PTZ+ est un prêt sans intérêts aidé par l’Etat. Il est réservé aux « primo-accédants » pour l'acquisition de leur résidence principale.

Il vaut pour la construction ou l’achat d’un logement neuf en France (métropole et DOM). Sans frais de dossier, son montant et ses conditions de remboursement varient notamment en fonction des revenus, du nombre de personnes destinées à occuper le logement, et de sa localisation.

le PTZ+ reste ciblé sur le neuf mais les deux exceptions sont conservées,

à savoir l’achat de son logement social et l’achat d’un logement faisant l’objet de travaux de rénovation très lourds.

 

En 2013, pour être éligibles au PTZ+, les logements devront respecter une condition de performance énergétique :

la réglementation thermique 2012 (RT 2012) ou, pour les logements ayant eu un dépôt de permis de construire avant 2013, l’obtention d’un label BBC 2005. Les quotités de prêt, qui déterminent le montant du PTZ+, dépendent, pour les logements neufs, de la localisation du logement et de sa performance énergétique.

Le profil de remboursement du PTZ+ dépend des revenus de l'emprunteur. Plus ses revenus sont faibles, plus les conditions de remboursement sont avantageuses.

En 2013, la durée totale du PTZ+ s'étend de 12 à 25 ans selon les cas. Les ménages les plus modestes bénéficient d’un différé de remboursement.

Concrètement, un ménage dont les revenus sont situés dans la tranche 1 du barème ne commencera à rembourser son PTZ+ qu’après une durée de 14 ans ;

cette durée est de 5 ans pour un ménage dont les revenus sont situés dans la tranche 2.

L’emprunteur primo-accédant devra justifier d’un montant total de ressources inférieur ou égal à un plafond fixé en fonction de la localisation du logement et de la composition du ménage.

Pour l’année 2013, les plafonds sont les suivants :

Plafonds de ressources (€)

 

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1 personne

36.000

26.000

20.000

18.500

2 personnes

50.400

36.400

28.000

25.900

3 personnes

61.200

44.200

34.000

31.450

4 personnes

72.000

52.000

40.000

37.000

5 personnes

82.800

59.800

46.000

42.550

6 personnes

93.600

67.600

52.000

48.100

7 personnes

104.400

75.400

58.000

53.650

8 personnes et plus

115.200

83.200

64.000

59.200

Socredit vous accompagne dans tous vos projets
Nous contacter
offline online